💊 Sudpresse et ListMinut ensemble contre le coronavirus!

Media / News

En cette période de crise sanitaire, ListMinut et Sudpresse se sont mobilisés pour offrir une solution simple et concrÚte aux personnes dans le besoin : les mettre en relation avec des bénévoles pour effectuer des services de premiÚre nécessité.

"ListMinut a une communautĂ© de plusieurs milliers de prestataires. Ceux-ci ont l’habitude d’aider d’autres personnes pour tout type de services. L’essence mĂȘme de notre plateforme est d’aider ses voisins. Cela coulait donc de source pour nous d’apporter notre soutien Ă  la crise actuelle", explique GĂ©raldine Vandamme de ListMinut.

"Sudpresse, en tant que media leader sur l’information, Ɠuvre chaque jour, Ă  informer son public de maniĂšre juste, prĂ©cise et professionnelle. Chaque jour, et plus encore pendant cette pĂ©riode de crise, nos Ă©quipes se chargent de dĂ©crypter l’info pour qu’elle soit accessible Ă  chacun ; notre objectif est d'apporter les meilleurs articles, analyses et conseils pour faire face Ă  cette crise. En tant que mĂ©dia leader sur l’information locale, il est de notre devoir de nous joindre Ă  cet élan de solidaritĂ©. Nous rĂ©flĂ©chissions depuis quelques temps Ă  crĂ©er un lien avec notre public, nous avons naturellement pensĂ© Ă  ListMinut. Nous voulons, par cette collaboration, rassurer nos publics et les aider Ă  traverser cette crise au mieux ", dit Vincent Brossel, Directeur Marketing et Commercial du groupe Sudpresse.

Les deux entreprises ont joint leurs forces pour rassembler des prestataires bĂ©nĂ©voles disponibles pour aider leurs voisins. Aujourd’hui, plus de 400 chaleureux messages leur sont parvenus de personnes qui se proposent pour rĂ©aliser tout type de services de premiĂšre nĂ©cessitĂ©. Chaque personne qui le dĂ©sire peut donc demander de l’aide pour des services nĂ©cessaires et urgents comme faire des courses, aller Ă  la pharmacie ou promener un chien.

Le but de cette action est d’aider les personnes qui sont malades, qui font partie du groupe de personnes « Ă  risque » ou qui travaillent dans le secteur mĂ©dical par exemple et sont donc fort occupĂ©es. "Nous voulons rĂ©pandre l’information de la façon la plus large possible pour que les personnes confinĂ©es ou occupĂ©es Ă  sauver des vies sachent que de l’aide gratuite est Ă  leur disposition," ajoute GĂ©raldine Vandamme.

Une page Internet a donc Ă©tĂ© crĂ©Ă©e par ListMinut et Sudpresse, oĂč ils se chargent de mettre en relation les personnes qui ont besoin d’aide avec la meilleure personne pour les aider.

Toutes les personnes dĂ©sireuses de prĂȘter main forte Ă  cette action peuvent le faire en s’inscrivant comme bĂ©nĂ©vole via leur site ou en faisant passer le mot aux personnes ĂągĂ©es de leur entourage par exemple.