šŸ’ŠLE BELGE EST INQUIET, MAIS GARDE MALGRE TOUT ESPOIR

Communication / News / Research

Le coronavirus a un impact sur nos sentiments. Sept belges sur dix se sent inquiet, et 1 belge sur 3 eĢprouve de lā€™angoisse. Par ailleurs, les belges entretiennent des sentiments treĢ€s positifs. Nous notons que la moitieĢ des reĢpondants ressent beaucoup dā€™amour pour ses proches en cette peĢriode. Et preĢ€s dā€™un reĢpondant sur trois a beaucoup dā€™espoir.

Le coronavirus a un impact sur nos relations avec nos (petits)enfants, (grands)parents et nos amis, mais eĢgalement sur la manieĢ€re dont nous geĢrons nous-meĢ‚me lā€™inseĢcuriteĢ et les informations. Le bureau d'Ć©tude Indiville a souhaitĆ© connaiĢ‚tre comment se sentent les belges dans cette crise.

Les chercheurs d'Indiville mais aussi de Bpact nā€™interrogent pas les belges aĢ€ propos des actions concreĢ€tes mises en place par les belges afin de se proteĢger soi-meĢ‚me et de contrer la propagation du virus, mais se concentrent sur lā€™impact que cette crise a dans leur veĢcu social, ainsi que sur les sentiments et les eĢmotions lieĢs aĢ€ cette situation.

2.500 reĢpondants compleĢtaient cette enqueĢ‚te en quelques heures. Les premiers reĢsultats sont encourageants.

  • Top 4 des eĢmotions les plus ressenties par les belges, relevant tant du positif que du neĢgatif : inquieĢtude (69,1%) et angoisse (36,5%), de lā€™amour pour ses proches (45,9%) et de lā€™espoir (30,5%).

  • Mais seulement 32,3% des reĢpondants voudrait se porter volontaire ou se porte deĢjaĢ€ volontaire.

  • Par ailleurs, 94,4% des reĢpondants trouvent que les mesures prises actuellement sont suffisantes.

Lā€™enqueĢ‚te se deĢroule du 19 mars 2020 au 22 mars 2020. Les reĢsultats seront publieĢs le 23 mars.