BAM : Be meaningful or die !

Communication / Marketing / News

La Belgian Association of Marketing (BAM) démarre l’année en mettant encore plus l’accent sur le meaningful marketing : "La pandémie nous a fait prendre conscience qu'un meaningful marketing, a purpose et de la pertinence sont essentiels pour les marques et les entreprises".

"2020 a été une année spéciale pour tout le monde, et notre association n’échappe pas à la règle," constate le président de BAM, Koen Van Impe(&KOO). "Nous avons dû nous réinventer sur le plan opérationnel, vu l’importance des événements et des remises de prix au sein de nos activités. Avec comme cerise sur le gâteau notre congrès virtuel en décembre qui a attiré plus de 1.300 participants, je pense que nous avons relevé le défi haut la main. D'ailleurs, le contenu du congrès de marketing est toujours accessible à ceux qui se sont inscrits. Vous pouvez toujours vous inscrire maintenant"

Poursuite de la mise en œuvre du Framework

En 2021, la BAM entend poursuivre sur la même voie en termes d’offre de contenus. D’ailleurs, 2020 n’a certainement pas été une année de perdue à cet égard. Cette année, l’association professionnelle se concentrera sur la poursuite de la mise en œuvre du Meaningful Marketing Framework, en phase avec ses principales missions, qui sont d’inspirer, former, créer du lien et réglementer. Koen Van Impe nous donne quelques exemples : "En plus de BAM Education, nous avons créé l’année dernière l’Institute for Meaningful Marketing, en collaboration avec Solvay et la Vlerick Business School. En plus d’opérer un rapprochement entre ces deux activités, nous souhaitons insuffler le meanigful marketing dans toutes les formations existantes mais aussi y consacrer une formation spécifique".

Student Congress en ligne

En tant que principale communauté marketing de Belgique, BAM mise sur la formation, l’organisation d’événements, la publication de contenus et la réglementation pour favoriser les contacts entre les différents métiers du marketing. La collaboration constitue par conséquent l’un des ses principaux axes d’activité. L’année dernière, BAM a lancé les Belgian Marketing Awards et la communauté Marketing Belgique, deux initiatives auxquelles de nombreuses autres associations professionnelles se sont jointes.

Cette année, l’une des premières activités de l’association sera le Student Congress, qui aura lieu en ligne du 8 au 13 mars. Le meaningful marketing y jouera une nouvelle fois un rôle central. Ainsi, diverses présentations du BAM Marketing Congress consacrées à ce thème seront mises à la disposition des étudiants. Qui plus est, le coup d’envoi du programme de BAM Education a déjà été donné et les sous-communautés BAM FAM et BYM ont repris leurs activités. « Créer du lien sera cette année plus important que jamais. Ce sont toutes les sous-communautés qui, ensemble, forment la grande communauté BAM. Il est donc logique que le Meaningful Marketing Framework leur serve également de fil conducteur. »

Cookies

Sur le volet réglementation, car BAM continue aussi à jouer un rôle de premier plan dans ce domaine. En ce début d’année, elle s’est unie à toute une série d’acteurs digitaux pour souligner le rôle crucial des cookies analytiques sans opt-in préalable dans notre secteur. En réponse à un certain nombre d’autres positions prises par l’Autorité belge de protection des données (APD) dans sa recommandation sur le traitement des données personnelles à des fins de marketing direct, BAM a préparé un "position paper" qui sera soumis prochainement à l’ADP. Enfin, l’association planche sur un cadre juridique pour l’utilisation de la liste Robinson, en concertation avec le cabinet d’Eva De Bleeker, secrétaire d’État au Budget et à la Protection des consommateurs.