dentsu Benelux: L'heure est aux nouvelles perspectives et aux nouvelles dynamiques

Communication / News / Contenu sponsorisé

{Partner Content}

Cet été, la nouvelle structure du BeNeLux est donc devenue une réalité pour dentsu. Laurent Massart, Client Partner, et Mark Rijsdijk, Head of Media, nous décrivent cette coopération.

Mark, comment se sont passés les trois premiers mois au sein de cette nouvelle structure ?

« Nous insufflons une nouvelle dynamique dans l'organisation et nous nous inspirons mutuellement. Cela se reflète dans les stages numériques que nous avons lancés pour former de nouveaux experts. La combinaison de ces stages et de la collaboration intégrée avec des spécialistes expérimentés est très bien accueillie dans le Benelux. Notre département AV en est d'ailleurs un très bel exemple. Mathilde de Maere d'Aertrycke est la personne la mieux placée à Bruxelles pour changer le paysage AV. Grâce à ses connaissances et à son expertise, ainsi qu'à son expérience chez dentsu, elle connaît le marché sur le bout des doigts et c'est quelqu'un qui ose sortir des sentiers battus. Ce sont précisément les qualités dont nous avons besoin pour établir des plans média innovants et durables avec nos clients. Mathilde travaille d'arrache-pied pour créer une nouvelle équipe AV à Bruxelles, soutenue par l'ancienne directrice AV Claudia Aernouts. Le marché de l'audiovisuel évolue rapidement, mais en adaptant nos systèmes dès maintenant, nous sommes parmi les premiers à anticiper tous les changements à venir. Pour le (D)OOH, nous avons nommé Hélène Bairiot qui, avec l'équipe d'Amsterdam, cherche en permanence à surprendre les annonceurs avec de nouvelles perspectives. L'interaction entre les experts avertis et les jeunes arrivants ambitieux est très agréable à voir. »

Laurent, travailler avec les Hollandais bourrus, ça vous plaît jusqu'à présent ?

« Travailler avec les Néerlandais est une sacrée expérience. Je ne suis pas un fan des clichés mais nous, Belges, avons beaucoup de préjugés sur les Néerlandais. Et outre le fait qu'ils contiennent souvent une part de vérité, je découvre chaque jour quelque chose de nouveau et souvent d’inattendu.. Je pense que cela vaut également pour mes collègues d'Amsterdam. Certes, nous sommes vraiment différents, mais à bien des égards, nous sommes complémentaires et pouvons apprendre les uns des autres. La grande différence réside dans le fait que notre bureau néerlandais vit dans un monde de contrats alors que nous travaillons dans un monde de contacts. Ces deux mondes sont différents, mais pas incompatibles. Selon moi, combiner de bons contacts et de bons contrats est la clé d'une bonne coopération entre nous et avec nos clients. »

Mark, quels avantages offre dentsu Benelux aux annonceurs ?

« Nous offrons une expertise mondiale dans un cadre local. L'union des différents experts et départements a donné naissance à une équipe fantastique de plus de 50 spécialistes des médias online & offline. Ils se perfectionnent en permanence et sont formés au sein de leur domaine, mais aussi à ce qui gravite autour. Une formation qui s'articule autour des systèmes qui ont fait leurs preuves à l'échelle mondiale chez dentsu, à savoir les meilleurs systèmes de planification des données et des médias, tels que CCS/M1. Ces outils sont la base de stratégies éclairées fondées sur une analyse perspicace des données. »

Laurent, selon vous, quels sont les défis majeurs que les annonceurs devront relever sur le marché belge ?

« Les effets de la COVID se font malheureusement encore sentir et nous devons y faire face avec les annonceurs. Au cours des deux dernières années, nous avons connu une révolution en tant qu'humains, en tant que consommateurs et par la suite en tant que spécialistes du marketing et des média. Notre vie entière a été bouleversée et nous continuons à découvrir de nouvelles tendances, de nouvelles façons de consommer et de nouvelles habitudes avec nos clients. Selon moi, le plus grand défi pour les annonceurs est d'oser communiquer et de faire confiance à leurs agences. Les grands gagnants de  cette période sont ceux qui ont continué à communiquer et qui ont vu là une occasion à saisir. La plupart des autres essaient encore de rattraper leur retard. Notre travail consiste à aider nos clients à comprendre ces évolutions et à être là lorsqu'ils sont prêts à franchir le pas. »

Pour conclure, Laurent, en quoi dentsu Benelux se distingue-t-elle des autres agences ?

« Aujourd'hui, notre particularité réside non pas dans le fait d'avoir mis en place une structure Benelux, mais dans l’integration de nos équipes pour ces 3 marchés pour nos différents clients. . Le secteur des média et son modèle évoluent rapidement et en tant que réseau de spécialistes des médias, nous devons montrer la voie et guider nos clients à travers ces changements. Grâce à nos outils et à la combinaison des 3 expertises, média, créa et CXM, dentsu Benelux est devenu un véritable partenaire commercial pour nos clients. C'est ainsi que nous aidons les annonceurs à passer au niveau supérieur en tant que marque. La coopération de nos spécialistes média avec les deux autres lignes de service, CXM et création, va permettre à nos clients de mieux comprendre leur customer journey et les atteindre de manière intégrée au travers des différents canaux de communication. Le nouveau dentsu BeNeLux propose des solutions évolutives et disruptives pour répondre à ces besoins et notre finalité est d’utiliser l’entièreté de ces moyens à disposition pour nos clients. »