L’univers de la réalité augmentée

Articles traduits

Le monde du marketing est en train de dérouler le tapis rouge à la réalité augmentée, petite sœur de la réalité virtuelle. Même les entreprises médiatiques travaillent main dans la main avec des start-up pour explorer les possibilités. Enfilez vos lunettes de réalité augmentée et découvrez avec nous où en est le secteur (et à quoi il ressemblera d’ici peu).  - Evy Van Ruyskensvelde

Vicky Vermeulen (Howest) : « Pour la deuxième année de suite, nous avons été nommés ‘best game development school’ du monde par The Rookies ! »

Vicky Vermeulen (Howest) : « Pour la deuxième année de suite, nous avons été nommés ‘best game development school’ du monde par The Rookies ! »

Cubanisto, BMW, Victoire (Le Soir), Zara, Carrefour… Tous ont déjà eu recours au moins une fois à la réalité augmentée pour visualiser leurs produits. Le groupe de mode Zara a employé cette technologie en avril de cette année pour braquer tous les projecteurs sur sa nouvelle collection de vêtements. En scannant les inscriptions dans le bâtiment ou dans les rayons, l’application ZARA AR affichait des modèles virtuels portant les vêtements de la collection. BMW a également proposé à ses clients une expérience en réalité augmentée. À l’occasion du salon de l’Auto, le constructeur automobile s’est appuyé sur la réalité augmentée pour visualiser et assembler son i3 et son i8. Pour ce faire, l’entreprise a utilisé Tango, la technologie de réalité augmentée pour smartphone de Google. « Grâce à elle, il est encore possible aujourd’hui d’assembler et de visualiser la voiture où que ce soit, au stand BMW du salon de l’Auto ou dans l’allée de notre maison, » explique Pieter De Wit, Corporate Communications chez BMW. « L’avantage principal de cette possibilité est qu’elle permet d’avoir déjà vu au moins une fois la voiture. Pas encore dans les moindres détails, mais il est possible de se faire une idée de la couleur choisie et de l’intérieur. Vous pouvez tourner autour de la voiture avec le smartphone, et même monter dedans. Si vous souhaitez obtenir plus de détails sur les éléments que vous ne voyez pas bien, vous pouvez cliquer sur notre car configurator. » D’après Pieter De Wit, cette application de réalité augmentée s’adapte de façon idéale au comportement actuel du consommateur : « Aujourd’hui, les clients effectuent déjà de nombreuses recherches sur leur voiture. Elle reste un bien qui s’achète et se vend grâce aux émotions qu’elle suscite. »

Pieter De Wit (BMW) : « L’avantage principal de la réalité augmentée est qu’elle permet d’avoir déjà vu au moins une fois la voiture. »

Pieter De Wit (BMW) : « L’avantage principal de la réalité augmentée est qu’elle permet d’avoir déjà vu au moins une fois la voiture. »

Un monde de réalité augmentée

« La réalité augmentée va créer des possibilités pour les marques. » - Gregg Young

« La réalité augmentée va créer des possibilités pour les marques. » - Gregg Young

Gregg Young, Product Owner Immersiatv & Content4All  chez VRT Innovatie (le département de VRT qui se concentre sur les projets innovants flamands ou européens), partage cet avis. « Les gens veulent voir du contenu où ils veulent, quand ils veulent, et de la façon qu’ils veulent. Le paysage évolue, et nous, en tant que société de diffusion, devons nous y adapter. Il en va de même pour la réalité augmentée. Imaginez donc l’exploration d’une ville grâce à une carte du monde en 3D. Un cloud de réalité augmentée avec un guide qui vous montre les nouveaux cafés et restaurants. » Tout cela semble super, mais est réservé à l’avenir (proche ?). En revanche, il existe déjà des applications et des jeux simples en réalité augmentée. Par exemple chez VRT Sandbox, qui teste les nouvelles technologies de PME et de start-up. Ainsi, cette année, pour l’événement « Fandag » de Bokrijk, une application a été créée pour que les enfants prennent des photos à côté de personnages qui, bien sûr, n’étaient pas réellement là. Ketnet a développé Buck The Game, un jeu de réalité augmentée basé sur la série du même nom. « Ketnet est un de nos très bons partenaires, » annonce Gregg Young. « Nous pouvons tester avec Ketnet bon nombre de projets auxquels nous avons affaire au sein de VRT Innovatie et VRT Sandbox. L’idée n’est pas que les expériences restent au point mort, mais que des créateurs de contenu entrent aussi en jeu. »

« La collaboration, entre autres avec des partenaires commerciaux, est l’un des éléments centraux chez VRT Innovatie et VRT Sandbox. »

« La collaboration, entre autres avec des partenaires commerciaux, est l’un des éléments centraux chez VRT Innovatie et VRT Sandbox. »

Beaucoup, beaucoup, beaucoup de possibilités !

Zara a employé cette technologie en avril pour braquer tous les projecteurs sur sa nouvelle collection de vêtements.

Zara a employé cette technologie en avril pour braquer tous les projecteurs sur sa nouvelle collection de vêtements.

Rendre la réalité augmentée accessible à tous prendra encore un peu de temps. « Il existe de bonnes lunettes en cours de test, les possibilités existent d’un point de vue technologique. Magic Leap a créé un spot publicitaire avec une belle démonstration de l’avenir de la réalité augmentée. Récemment, l’entreprise a même sorti des lunettes qui s’orientent plus ou moins dans cette direction, et même Apple mise fortement sur ce domaine (ARKit). » La série américaine Black Mirror constitue un autre bel exemple. « Toutes les technologies qu’on y retrouve sont plus ou moins possibles ou le deviendront bientôt. Cela dépendra des applications à venir. » Cependant, Vicky Vermeulen, coordinatrice des recherches chez Howest, confirme qu’il faudra encore attendre un peu pour que la réalité augmentée soit tout à fait aboutie. « Des adaptations sont encore nécessaires pour qu’elle puisse trouver sa place auprès du grand public, mais d’ici cinq ans, la situation aura complètement changé. Chez Howest, la réalité augmentée est venue s’insérer dans les programmes au cours des deux à cinq dernières années, dans le cadre de recherches et d’observations de tendances, et plus particulièrement de la formation Digital Arts and Entertainment. Ainsi, cette université a une longueur d’avance sur les autres instituts en Belgique et au-delà : « Pour la deuxième année consécutive, nous avons été nommés ‘best game development school’ du monde par The Rookies. Nous n’en sommes pas peu fiers ! »

VRT Innovatie a développé pour l’événement « Fandag » à Bokrijk une application pour que les enfants prennent des photos à côté de personnages.

VRT Innovatie a développé pour l’événement « Fandag » à Bokrijk une application pour que les enfants prennent des photos à côté de personnages.

 Et ensuite ? En effet, outre les améliorations technologiques, il faut bien sûr se poser des questions d’ordre moral : « Une carte du monde en 3D est une super idée, mais qu’en est-il de notre vie privée ? L’entreprise qui la gèrera disposera d’un pouvoir important. » Mais il ne faut pas oublier la plus-value aux yeux des publicitaires. « Lorsque la personnalisation sera possible avec la réalité augmentée, cela créera de nouvelles possibilités pour les marques. Les perspectives sont également prometteuses pour les partenariats. La collaboration, entre autres avec des partenaires commerciaux, est l’un des éléments centraux chez VRT Innovatie et VRT Sandbox. »

AR Club med buzz PUB7
Sea, réalité augmentée & sun !
Depuis le printemps 2016, Le Club Med a déployé un arsenal ouvrant les possibilités illimitées de la réalité virtuelle à 360° à destination des clients de ses boutiques. Un moyen de communication visiblement sans grains de sable…
« La réalité virtuelle est une innovation formidable, qui nous permet, en quelques minutes, de montrer la qualité du produit Club Med, de faire vivre à l’utilisateur le « Tout Compris by Club Med » et de développer notre notoriété par la même occasion », résume Angélique Ung, Marketing Manager Benelux du Club Med.
Et, même si avec un minimum de créativité la réalité virtuelle peut se révéler porteuse dans tous les secteurs, comme l’automobile avec la Nissan Rogue ou le sport avec le club de Football britannique de Middlesbrough, qui profite de ce moyen pour faire vivre les coulisses des matches à ses fans; le domaine du tourisme reste le terrain de jeu idéal pour la communication en VR. « Au Club Med, nous utilisons la technologie via plusieurs « touch points »: événements, réseaux sociaux et dans nos agences. Dans ces dernières, la réalité virtuelle constitue un outil de vente supplémentaire, qui permet au vendeur de « raconter une histoire » et d’enrichir son discours commercial », précise Mme Ung.
Pour autant, et c’est un éternel recommencement dès l’introduction de chaque nouvelle technologie, il reste encore difficile d’estimer le sacro-saint« ROI » pour le moment. « Mais nous pouvons quand-même nous référer à la satisfaction de l’utilisateur », conclut-on du côté du Club Med. « Il faut juste respecter une règle de base: la technologie doit rester uniquement au service de l’expérience-client, afin de lui proposer un parcours virtuel toujours plus novateur. »
C’est ainsi que Club Med propose, entre autres, le service « Easy Arrival » permettant au client de réserver en amont son matériel de ski et l’encadrement des enfants. Pour ainsi profiter des joies des sports d’hiver dès les premiers instants. Quant à l’application « Club Med Villages », elle propose, pendant le séjour, une foule d’informations pratiques, allant du planning des activités proposées au dress-code éventuel. Car il n’y a pas qu’au niveau technologique que le Club Med a grandi ! Sur le terrain de la garde-robe, il s’est diversifié aussi ! - Frédéric Vandecasserie

 
Bandeaux :
« D’ici cinq ans, la situation de la réalité augmentée aura complètement changé. » - Vicky Vermeulen