Seed Factory nous parle d'Eventer et des JO de la Quarantaine

Communication / Media / News

Seed Factory, l'un des premiers coworking thématique en communication, marketing et intelligence artificielle, informe la presse sur les innovations les plus impactantes de ses locataires. Ce 07 avril, c'est l'innovation de la société Eventer qui est mise à l'honneur.

La Startup belge a lancé une campagne de communication autour des JO de la Quarantaine. Posts divertissants sur Facebook ou Instagram, jeu concours à travers Eventer, diffusion d’articles variés sur leur blog... Tout est bon pour s’occuper de façon ludique!

Leur blog propose des articles tout en légèreté tels que “8 activités pour s’occuper en quarantaine”, “ 5 tips pour garder contact avec ses proches”, “5 conseils pour un télétravail optimal”... en prônant la positive attitude. Ces articles se trouvent sur le blog du site eventer.cc.

Un concours a également été lancé à travers l’application, le 20/03/20, sur les réseaux sociaux. Le concept est simple: Eventer donne des défis à réaliser chez soi. Il s’agit de se prendre en photo ou vidéo en effectuant les challenges qui sont proposés : “le 400m canapé”, “le 250 m nage sans eau” ,“la danse de la quarantaine”, ... et d'ajouter les contenus dans l’album du concours “The quarantine olympic games of Eventer”. À ce jour, déjà près de 80 participants se sont prêtés au jeu en s’amusant avec les filtres disponibles dans l’album. À l’issu de cette action, les 3 photos les plus originales seront désignées par le jury Eventer et se verront attribuer une récompense.

Pour remonter le moral de ses utilisateurs, Eventer offre l’option LIVE SHOW pour chaque nouvel album créé dans l’application. Cette fonctionnalité permet la diffusion en direct de tous les contenus de l’album Eventer, sur un écran. L’occasion idéale pour prévoir la création des albums dédiés aux événements post-confinement: anniversaires, vacances entre amis, fêtes de Noël en famille,... Eventer souhaite, à travers cette campagne de communication, montrer qu’elle prend soin de ses utilisateurs et qu’il est possible de tirer du positif de cette période difficile de confinement.