Sophie Bayet

Our Kids

sophie bayet nkit pub9
Je m’appelle Sophie Bayet, je suis Junior Copywriter chez Ogilvy Social.Lab, et voici une fact sheet qui vous apprendra tout sur moi en dix chiffres clés.

  1. Les mois pendant lesquels j’ai essayé de me lancer dans la publicité comme indépendante. Mais j’ai passé plus de temps sur mes cartes de visite que sur mes commandes.
  1. Les stages que j’ai faits avant de trouver un travail. Chez les agences suivantes, classées par ordre croissant du nombre de consonnes dans leurs noms : JWT, Happiness, Secondfloor et Silver & Copper.
  1. La place qui nous a été attribuée lors du concours Halloween de l’agence, pour lequel, avec trois collègues, nous étions déguisés en clients zombies. Comme le laisse suggérer le crayon Ikea qui me traverse délicatement le nez sur la photo ci-dessus.
  1. Mes années d’études supérieures. 5 à l’ULB (un bachelier en Langues romanes et un Master en Écriture et analyse cinématographiques) et 3 à Saint-Luc Bruxelles (un bachelier en Publicité). 8 années qui m’ont appris que si je pouvais survivre au cinéma russe des années ’60, j’étais capable d’affronter n’importe quoi.
  1. Les mois de travail accumulés jusqu’à présent chez Ogilvy Social.Lab, pour des clients comme Ikea, Nespresso, La Loterie nationale ou encore Coca-Cola.
  1. L’âge auquel j’ai commencé à m’intéresser à la publicité, lorsque j’ai entendu qu’on pouvait être payé pour balancer des idées, et que j’ai rédigé mon TFE sur le thème de la couleur dans la publicité.
  1. Le jour de mon anniversaire, en novembre. Exactement comme Jacques Chirac. Coïncidence ? Je ne crois pas.
  1. Les fois où je me suis énervée sur Excel, ce logiciel qui fait preuve de toujours plus de créativité pour me rendre la vie dure.

   47,03. Les gigas que j’ai remplis de documents Word chez Ogilvy Social.Lab. 50% de mots, 30% d’emojis et 20% de hashtags.

  1. La réponse au paradoxe de la pomme de terre : si vous avez 100 kilos de pommes de terre composées à 99% d’eau, quel sera leur poids si elles passent à 98% d’eau ? Nous sommes d’accord, ce point n’a rien à voir avec moi. Il me manquait simplement un dernier chiffre.